Leseprobe Rubrik: Überlingen

Revivre, tout simplement

Überlingen: Une mosaïque de parcs et de jardins en fleurs, des kilomètres de promenade côtière, un dédale de ruelles pittoresques, sinuant autour de la cathédrale Saint-Nicolas, une nuée de salons de thé et de restaurants chaleureux...

Überlingen au bord du lac - Revivre, tout simplement

Une mosaïque de parcs et de jardins en fleurs, des kilomètres de promenade côtière, un dédale de ruelles pittoresques, sinuant autour de la cathédrale Saint-Nicolas, une nuée de salons de thé et de restaurants chaleureux – voilà tout le charme de cette station thermale et de villégiature, ancrée au bord du lac de Constance.

Überlingen – le creuset du jeûne et de l’hydrothérapie Kneipp

Überlingen est l’héritière d’une longue tradition vouée à la santé et au bien-être. Cette vocation aurait déjà débuté en 612 par une guérison miraculeuse, pour se confirmer dès le milieu du XVe siècle avec les premières cures d’eau minérale et les premiers bains médicinaux, organisés dans la source d’Überlingen, la fameuse « Sauerbrunnen ». Non contente d’être aujourd’hui la seule station thermale « Kneipp » du Bade-Wurtemberg, elle affiche même depuis 2006 le label d’excellence de « Premium Class Kneippheilbad » (Station thermale Kneipp haute qualité).

Tout en accordant une place de choix à la traditionnelle cure Kneipp, organisée autour des cinq principes de la méthode thérapeutique mise au point par le célèbre prêtre allemand Sebastian Kneipp, Überlingen fait également grand cas du jeûne thérapeutique. Il y a 60 ans, Dr Otto Buchinger érigeait à Überlingen une clinique éponyme, dédiée au jeûne thérapeutique, qui attire de nos jours au bord du lac de Constance des hôtes venant du monde entier. Au fil des ans, d’autres méthodes de jeûne ont suivi, diversifiant et enrichissant toujours plus le portefeuille santé et bien-être de la station : cure de F.X.Mayr ou de Jentschura, etc.


Überlingen – une aventure polysensorielle


Forts de vastes espaces sauna et bien-être conviviaux, avec cascades et musique sous-marine, les Thermes du lac de Constance jouissent d’une grande popularité, surtout lorsque le temps se rafraîchit. Enveloppé par la douce chaleur de l’eau thermale du bassin extérieur, on peut notamment savourer une vue imprenable sur le lac ou se laisser bercer par le confort douillet et relaxant des chaises longues immergées.

Autre invite à la détente et au repos, aménagée cette fois en plein coeur d’Überlingen : la grotte de sel. Et de pouvoir y respirer, une heure durant, son air salin si bienfaisant, chaudement emmitouflé dans une couverture, tout en se laissant bercer par le murmure apaisant de l’eau qui s’écoule - une expérience unique, aussi ressourçante qu’une journée complète, passée au bord de la mer ! Petits salons de thé cosy en bordure de la promenade côtière, restaurants haut de gamme en plein centre-ville historique, un vaste réseau d’auberges émaillant les alentours de leur ambiance chaleureuse - l’offre gastronomique d’excellence d’Überlingen est multiple et séduisante à souhait, tout en privilégiant résolument les produits du terroir : fruits, légumes et poissons... Autre moyen la cuisine traditionnelle à base de produits frais, locaux et de saison : un petit tour gourmand au marché hebdomadaire.

Et à Überlingen, les estivants inconditionnels d’exercices et d’activités n’ont que l’embarras du choix ! D’ailleurs, à pied, à vélo ou en bateau, c’est sans aucun doute la découverte active qui permet d’explorer au mieux les paysages de rêve du lac de Constance et du Linzgau.


Überlingen – la ville fleurie au bord du lac


Les visiteurs en villégiature à Überlingen sont accueillis par une multitude vertigineuse de parcs fleuris et de jardins enchantés. À quelques pas seulement du centre-ville grouillant de vie se déploie le majestueux parc municipal, véritable havre de paix, élégante oasis verdoyante, chamarrée de cactées, de fuchsias et de rosiers de rêve. Les anciens remparts de la ville sont entourés d’un fossé entièrement végétalisé d’espèces rares, où même une famille de Grands-ducs a élu domicile depuis plusieurs années. Conseil d’initié : rien ne vaut les fameux « Circuits fleuris », pour découvrir ces points d’orgue botaniques.


Überlingen – la station familiale par excellence


Les familles en villégiature à Überlingen ne seront pas non plus déçues. Trois superbes plages et les Thermes du lac de Constance dotés d’un toboggan de 90 mètres de long sont les garants de moult plaisirs aquatiques. À la ferme pédagogique de Reutemühle, plus de 200 espèces animales attendent impatiemment d’être découvertes, nourries et caressées par les hôtes en culottes courtes. Et pour parachever l’offre des kids, un programme bigarré, spécial vacances, ainsi qu’un fabuleux circuit plein de mystère et de magie, à travers le parc municipal, jusqu’à la petite maison enchantée d’une sorcière, directement sortie d’un conte de fées, la fameuse Hexenhäuschen.


Überlingen et sa ville jumelée, Chantilly (F)


Überlingen au bord du lac de Constance est jumelée depuis plus d’un quart de siècle avec la ville française de Chantilly, une petite commune située à quelque 40 km au nord de Paris. Enchâssée dans une forêt majestueuse, Chantilly jouit d’une atmosphère unique en son genre. Renommée pour l’excellence de son centre d’entraînement de chevaux de course (où pas loin de 2 500 pur-sang sont entraînés aux courses de plat et d’obstacles) et de jockeys, Chantilly passe en France pour la « Capitale du cheval ».

Parmi les incontournables à visiter, citons notamment le château avec ses parcs paysagers et ses grandes eaux. L’imposante villégiature princière abrite aujourd’hui le musée Condé et la collection d’oeuvres d’art que le duc d’Aumale avait confiée, en 1884, à l’Institut de France. On peut y admirer des tableaux, mais aussi des pièces en porcelaine de Chantilly, d’une valeur inestimable. Riche d’une histoire qui remonte au Moyen Âge, le château plusieurs fois détruit doit son aspect actuel à Henri d’Orléans, duc d’Aumale, qui le fit reconstruire en 1882.

À proximité du château s’élèvent les « Grandes Écuries », construites dans les années 1719-1735. Situé directement en bordure de l’hippodrome, ce prestigieux bâtiment, qui peut accueillir jusqu’à 240 chevaux, prête aujourd’hui sa majestueuse rotonde à moult démonstrations équestres.

Pour plus amples informations :
Kur und Touristik Überlingen GmbH
(Office du tourisme d’Überlingen)
Landungsplatz 5
D-88662 Überlingen am Bodensee
Tél. +49 (0) 75 51 – 947 15 22
Fax +49 (0) 75 51 – 947 15 35
touristik@ueberlingen.de
www.ueberlingen.de

Leseprobe Rubrik: Vins & Gastronomie

Pays de Cocagne

Garant d'un climat doux et tempéré, avec des étés chauds et des hivers cléments, ce réservoir de chaleur recèle une telle richesse de prairies, champs cultivés, plantations d'arbres fruitiers, prés-vergers, qui se reflète tout particulièrement sur les étalages des marchés hebdomadaires.

Superbes légumes, et pas seulement de l'île de Reichenau, fruits hauts en couleur - pommes, poires, baies, prunes, quetsches ou raisins - poissons frais du lac et fromages de l'Allgäu, de l'Appenzell ou du Bregenzerwald.

Avec la richesse de cette offre, il n'est pas surprenant de voir la région du lac de Constance séduire par une diversité gastronomique sans pareille. Les bréviaires des gourmets, comme Gault Millau, Michelin ou Varta, sont unanimes à reconnaitre l'excellence de la gastronomie de la région du lac de Constance, qui n'a pas à se cacher derrière celle de l'Alsace, ou de la Toscane : En matière de bien manger et de bien boire, fines bouches et gourmets seront servis au bord du lac ! Alliant la quintessence des pays riverains, la cuisine de la région lacustre est la somme des cuisines badoise, souabe, suisse et vorarlbergeoise. Comme spécialités régionales traditionnelles, citons notamment le filet de kretzer (perche), ou filet d'egli, le fameux corégone pêché directement dans les eaux du lac, les petites quenelles de brochet, l'assiette maraîchère de Reichenau, les spätzle ou pâtes fraîches au fromage, la tarte à l'oignon, les maultaschen ou ravioles farcies de viande, les röstis, le cervelas en salade à la suisse, ou la fondue à l'appenzell...

LE VIN
La tradition viticole autour du lac de Constance

La région lacustre offre des conditions exceptionnelles pour des vins d'exception : Climat optimal avec des températures douces, que vient parachever une durée d'ensoleillement d'environ 1250 heures, de mai à octobre. L'un des premiers vignerons de la région fut Charles Martel qui planta en 724 la première vigne à Ermatingen en Suisse, et c'est sous l'abbé Hatto Ier que se développa le premier vignoble de l'île de Reichenau. De nos jours, la région du lac de Constance produit des vins d'excellence. Situés à une altitude de 400-480 mètres, soit plus haut que la limite normale pour une viticulture à 400 mètres, vignobles et cépages croissent à merveille, grâce au lac qui réfléchit la lumière du soleil et accumule la chaleur. Ce qui permet aux viticulteurs du lac de Constance de combler les papilles des oenophiles et des épicuriens à l’aide de vins superbes. Le cépage le plus connu au bord du lac est le Müller Thurgau, très prisé des amateurs pour son fruité qui développe des arômes de pomme verte, de pamplemousse ou d'agrume. Mais les pinots gris, blanc et noir sont également très appréciés. Il n'est pas rare de voir le choix des vins nobles parachevé par des liqueurs et eaux-de-vie distillées artisanalement. En outre, la belle saison est l'occasion de célébrer le vin à travers toute la région. Parmi les fêtes distillant la meilleure atmosphère, citons celles de Meersburg, Hagnau et l'île de Reichenau, laquelle est également la fête des pêcheurs. Traversant les plus beaux endroits du lac, les chemins pédagogiques du vin permettent de jouir de vues imprenables, tout en découvrant incidemment le monde de la viticulture. Kressbronn, Hagnau, Meersburg, Sax-Frümen et Heraweingert offrent les plus beaux sentiers pédagogiques du vin.


LE POISSON

Poisson frais du lac de Constance

Une grande majorité des restaurants autour du lac mettent le poisson à l'honneur sur leur carte : Corégone, perche, sandre, brochet, omble ou truite sont servis frais ou fumés - avis aux fins gourmets ! Pour initier leurs hôtes à la variété des poissons ramenés par les pêcheurs du pays, nombreux sont les restaurants qui proposent la fameuse assiette du lac de Constance, garnie de trois ou quatre poissons différents. Les meilleures tables de poisson sont à Moos, Radolfzell et Ermatingen au bord du Lac inférieur, ou à Langenargen sur la rive de l'Obersee (Lac supérieur). On dénombre environ 180 pêcheurs professionnels, qui approvisionnent quotidiennement les environs en poisson frais. Certains d'entre eux commercialisent directement le produit de leur pêche, qu'il leur arrive de fumer et de préparer selon des recettes traditionnelles ancestrales : poissons fumés, sandwichs au poisson, salades lacustres, galettes ou boulettes de poisson, terrines, etc...


LA BIÈRE

À la vôtre ! Savourez la spécialité la plus célèbre d'Allemagne : la bière

L'arrière-pays notamment n’abrite pas moins de 23 brasseries env., de petites entreprises familiales, pour la plupart, lesquelles brassent une excellente bière. C'est grâce à la culture du houblon que Tettnang, par ex., jouit d'une réputation bien au-delà des frontières. Considéré comme l'un des meilleurs du monde, le houblon de Tettnang entre dans la composition de nombreuses bières d'excellence, renommées à l'international. Étapes clés du sentier du houblon de 4 km, la brasserie Kronenbrauerei et le Musée du Houblon de Tettnang, à Siggenweiler invitent à découvrir les secrets de la culture du houblon et du brassage de la bière, sous le slogan « De paysan à maître brasseur ! ». Le sentier du houblon de Tettnang chemine à travers vergers et hautes houblonnières, dans un décor cent pour cent nature. Balisé de panneaux informatifs, le circuit initie les randonneurs à pied ou à vélo aux secrets et particularités de la culture du houblon et de l'art du brassage de la bière. Certaines brasseries autorisent que l'on regarde par-dessus l'épaule de leurs maîtres brasseurs, ou organisent des visites guidées. Nombre d'entre elles possèdent leur propre restaurant ou brasserie en plein air (restaurant-jardin jouissant d'une ambiance intimiste unique en son genre).


LE FROMAGE

À l'Est et à l'Ouest du lac de Constance, tout est lacté dans les Préalpes...

L'histoire de l'Appenzell remonte à plus de 700 ans, lorsque les armaillis transformaient leur lait directement à l'alpage, et « versaient » à l'abbaye de Saint-Gall une dîme en nature, sous forme de fromages. Depuis, faire du fromage est devenu tradition dans la région. Ce qui fait toute l'originalité du pays d'Appenzell, c'est
le traitement à la saumure aux herbes de son fromage légendaire, qui confère à ce dernier une saveur incomparable. L'une des forces des fromages d'Appenzell réside dans le naturel des pâturages situés entre Alpstein et le lac - les vaches ne sont nourries qu'avec du foin et des herbages, jamais de fourrage ensilé ! Dans les fromageries de démonstration à Stein et sur la Schwägalp, jouxtant le Säntis, les intéressés aux premières loges sur la galerie des visiteurs, peuvent regarder directement dans la cuve à fromage.

Le Bregenzerwald a su pérenniser, mieux que partout ailleurs en Autriche, sa structure d'exploitation fromagère d'alpage et de plaine, produisant un fromage à pâte dure, à base de lait cru naturel issu à cent pour cent de vaches nourries sans fourrage ensilé. Parmi les spécialités les plus connues, citons notamment les savoureux fromages à pâte dure, comme le fromage de montagne ou d'alpage. Cependant, les « Forêts » du pays de Bregenz produisent aussi des dizaines de sortes de fromage différentes, allant de l'Emmental au lait cru primé, au chèvre ou au brebis frais, en passant par les onctueux camemberts. La Route du fromage, oeuvre commune des paysans, exploitations fromagères, restaurateurs, artisans et commerçants du Bregenzerwald, permet de découvrir les secrets de la fabrication du fromage.

S'installant à la fromagerie Weiler en 1821, deux bergers alpins suisses lancèrent dans l’Allgäu occidental la fabrication de l'Emmental. Aujourd'hui la fabrication de l'Emmental de l'Allgäu et celle du fromage de montagne sont profondément ancrées dans cette région. La Route des fromages de l’Allgäu occidental relie sur une route balisée toutes les fromageries et tous les professionnels de la gastronomie qui se consacrent à ce noble produit naturel.  Visites guidées et démonstrations de fabrication sont évidemment proposées aussi tout au long de ce circuit culinaire.
Leseprobe Rubrik: Croisières

Croisières sur le lac de Constance

La « Flotte Blanche » est l’une des plus grandes flottes de navigation fluviales d’Europe.

La « Flotte Blanche » est l’une des plus grandes flottes de navigation fluviales d’Europe – ensuite, et tout aussi excitants, les bacs (pour passagers et voitures), reliant Constance à Meersburg, ou Romanshorn à Friedrichshafen, ou encore le catamaran qui fait la navette entre Constance et Friedrichshafen. Ou alors, on opte pour la voie royale, le bateau à vapeur, et notamment pour le « Hohentwiel », cet ancien bateau royal du Wurtemberg, construit en 1913.

Croisières découverte avec la Flotte Blanche

Du printemps à la fin de l’automne, les bateaux de plaisance de la « Flotte blanche » sillonnent le lac par des navettes régulières. Dotées d’environ 35 navires, les compagnies de navigation fluviale d’Allemagne, d’Autriche et de Suisse proposent un horaire complet, permettant d’atteindre par l’eau toutes les villes du lac, un grand nombre de petites localités et les plus beaux lieux d’excursion de la région. Quant aux bateaux eux-mêmes, ils cultivent la diversité avec brio : du bateau de conférences moderne, aux charmantes « old ladies » des années 20 et 30, la flotte recense les types de bateaux les plus divers de ces 80 dernières années.

Un trajet en bateau de ligne peut revêtir bien des formes, comme celle d’un transfert d’aventure à l’île aux fleurs de Mainau, au Pfänder de Bregenz (Brégence), ou encore au château fort de Meersburg. Pour les cyclistes, les bateaux sont idéals, notamment pour prolonger une randonnée, ou s’aménager une courte pause sur le pont, et souffler un peu. Les innombrables promenades en bateau, proposées autour du lac, en dehors des lignes régulières, comme celles d’Überlingen, du Lac inférieur, ou encore celles de la baie de Bregenz et de Rorschach, sont autant de promesses de détente totale. En outre, il y a les multiples croisières événementielles ou à thèmes, comme les croisières « Fête des mères » ou « Coucher de soleil », les croisières dansantes ou culinaires, celles qui sont organisées dans le cadre du Festival musical de Bregenz (Brégence) ou de la Fête du vin de Meersburg, ou encore de la fameuse « Seenachtsfest » (Fête de nuit au bord du lac), avec un grand feu d’artifice à Constance/Kreuzlingen, et bien plus encore... Il est même possible de se marier sur un bateau !

La ligne de navigation entre Kreuzlingen et Schaffhausen passe pour être la plus belle navette fluviale et lacustre d’Europe. Forte d’une flotte de six bateaux, la compagnie de navigation suisse, la « Schweizerische Schifffahrtsgesellschaft Untersee und Rhein », soit la URh, dessert, d’avril à octobre, le lac de Constance, le Lac inférieur et le Rhin. Et aux villages authentiques, cités, monastères, forteresses et châteaux médiévaux, de nous conter au fil de l’eau toute l’évolution culturelle et historique de la région !

Informations & Horaires :
Allemagne : www.bsb-online.com
Autriche : www.vorarlberg-lines.at
Suisse: www.sbsag.ch
Rhein: www.urh.ch


Ponts flottants – les bacs


Il existe déjà depuis 1928 une liaison en bac reliant Constance à Meersburg. De nos jours, cette navette est assurée en permanence par une flotte de jusqu’à six bacs. Avec une durée de traversée de 15 minutes environ, ce type de liaison permet d’économiser du temps et de l’énergie, en toute détente. Le bac est un moyen de transport très séduisant même pour les cyclistes, piétons et voyageurs en bus. Le port de Staad est desservi tous les quarts d’heure par les bus de la ligne n° 1 en partance du centre-ville de Constance.

Autre navette en bac : Friedrichshafen et Romanshorn. Traverser le lac en voiture en son endroit le plus large (14 km) devient ainsi une véritable partie de plaisir.

Informations & Horaires :
Constance-Meersburg : www.sw.konstanz.de
Romanshorn-Friedrichshafen : www.sbsag.ch


Catamaran Constance-Friedrichshafen


Depuis juillet 2005, deux catamarans rapides relient Constance à Meersburg selon un horaire cadencé. Leur vitesse maximale peut atteindre jusqu’à 40 kmh. Les passagers peuvent ainsi faire toute l’année la navette entre les deux métropoles du lac en 50 minutes environ. Les deux embarcadères sont à proximité immédiate des centres-villes et, de ce fait, de nombreuses attractions, comme le Musée Zeppelin à Friedrichshafen, ou encore le Centre SEA LIFE de Constance. Le catamaran propose les meilleures correspondances possibles avec d’autres moyens de transports en commun.

Informations & Horaires : www.der-katamaran.de


Charme romantique d’une balade en vapeur – le Hohentwiel

En 1962, le Hohentwiel est désarmé et quitte la flotte du lac de Constance après 49 années de bons et loyaux services. Contrairement à l’ensemble de tous les autres vapeurs du lac, il échappe au sort de la démolition, les riverains ayant fondé dans les années 80 une association pour le sauver. Faisant l’objet d’une restauration très minutieuse, il est réaffrété, en 1990, et vogue à nouveau aujourd’hui fièrement sur les eaux du lac.

Leseprobe Rubrik: Zeppelin & Dornier

Visions de conquête du ciel

Non contente de figurer parmi les plus célèbres villégiatures, la région du lac de Constance est aussi une région d’inventions grandioses.

Et voici comment tout a commencé…

En 1900, l’un des grands rêves de l’homme se réalise : dans la baie de Manzell, à Friedrichshafen, s’élève le  premier dirigeable Zeppelin dans le ciel au-dessus du lac de Constance. Le 2 juillet 1900 au soir, il décolle à partir du radeau tiré de son hangar flottant. Le premier vol, qui dure 17 minutes, est une véritable sensation pour l’époque. Captivant l’attention du public, l’événement marque le début d’un développement qui laissera jusqu’à aujourd’hui une empreinte indélébile sur Friedrichshafen - alors petite résidence royale du Wurtemberg. Connue comme le « berceau de l’aérostation », cette ville reste étroitement liée à l’aviation, même après la catastrophe de Lakehurst, en 1937, qui met un terme à sa construction de dirigeables. Née des besoins de l’aérostation, l’industrie qui transforme cette petite localité, autrefois endormie, en métropole haute technologie, est vouée à un grand avenir. Après une interruption de soixante ans, on finit par renouer avec la tradition : en 1997, le Zeppelin NT (new technology) réalise son premier vol d’essai à Friedrichshafen.

Issue de l’entreprise Zeppelin, la société Dornier est initialement conduite, puis reprise par Claude Dornier. En 1910, ce dernier rejoint le comte Zeppelin qui, après l’avoir fait débuter sur son dirigeable, finit par lui confier des projets d’avions. Sa conception en métal novatrice et la construction du plus grand hydravion de son époque, le fameux DoX, établissent sa célébrité à l’international. Dornier, c’est aujourd’hui d’innombrables innovations dans des domaines d’investigations les plus divers.

Vivre le rêve

Rétrospective de la navigation aérienne et de la conquête de l’espace dans leur contexte politique, économique et social, le Musée Dornier présente sur une surface totale de 5 000 m² les acquisitions technologiques, réalisées par la société Dornier, durant un siècle. L’excellence de l’architecture et du contenu fait de ce nouveau musée un véritable joyau. À la fois coeur et pièce maîtresse de l’exposition, la « boîte du musée » (Museumsbox) flotte au-dessus du foyer. Ressuscitant l’atmosphère de temps révolus, des salles chronologiques permettent de jeter un coup d’oeil derrière les coulisses, tout en thématisant la carrière et les constructions révolutionnaires de Claude Dornier. Sur la galerie, le regard est littéralement subjugué par plus de 100 mètres de sources énergétiques de substitution, des capteurs d’images et les débuts de la technologie d’information numérique. Enrichi de liens scientifiques, un aperçu du contexte technologique permet de transiter jusqu’à aujourd’hui. La fascination qu’exerce l’aviation devient tangible dans le hangar. On peut effectivement y admirer de grands classiques légendaires, comme les Do 27 et Do 28, avions à décollage et atterrissage courts, le Do 31, l’avion à décollage vertical, la fidèle réplique du fameux Dornier Merkur de 1929, et bien plus encore...

© 2010-2013 Labhard Verlag Konstanz/Bodensee | Design: SMD | Kontakt | Impressum | Sitemap
Verlagsthemen: Bodensee | Oberschwaben | Sachsen | Wirtschaft | Garten